dimanche 11 décembre 2011

Coût de la place publique

Pour les prochains blogs, je vais revenir sur la séance du conseil du 5 décembre dernier, particulièrement l'endettement.  Ce blog se veut un témoin de la façon dont les décisions sont prises aujourd'hui, de sorte que plus tard on ne se demande pas pourquoi nous subissons des augmentations de taxes.

Voici un extrait où Pascal Bonin nous énonce les coûts estimés de la future place publique:

video

Donc on parle entre 7,2 M $ et 8,9 M $ pour la place publique.  Je vous rappelle que la part payée par la Ville pour l'aréna s'élève à environ 6 M $.  Avec 8 M $, on en fait en torieux des égoûts et des aqueducs.

Jamais ce projet a été une promesse électorale, même de la part d'un conseiller.  Comme trop de projets de l'administration Goulet, il est sorti d'un chapeau sans qu'on sache vraiment qui l'a demandé.

L'important à retenir, c'est qu'il va y avoir un registre à signer contre ce projet; enfin une partie du projet.  Car l'achat des bâtiments qu'on a démoli, on ne peut plus rien y faire.  La poursuite qui en a découlé, on ne peut plus y changer grand chose non plus.  On ne peut qu'attendre et subir.

Je veux aussi que vous vous rappeliez que jamais on ne vous avait parlé de 8 M $ lorsque les discussions à propos de la place publique ont commencées.  En fait, lorsqu'on a exproprié les bâtiments, on nous disait: «Une fois que ce sera démoli, on verra ce qu'on fait».  On nous disait aussi:

Dans le cas du Studio, Richard Goulet croit que les démarches légales pourraient s'étirer sur «quelques semaines», voire «quelques mois». «Si on peut le faire à l'intérieur de l'année en cours [2008], ça serait très bien», dit-il.

Je veux que vous vous souveniez de ça pour les prochains blogs, car je vais revenir sur cette façon évasive et/ou peu réaliste de planifier le futur.

2 commentaires:

  1. Citoyens de Granby - STOP LA DETTE12 décembre 2011 à 10:11

    – Le parc le plus coûteux à Granby?

    Monsieur le maire a fait exproprier par la Ville le commerce «Le Studio» et la petite boutique de vêtements « Najwa Elégance».

    Ensuite il a fait démolir le tout.

    Le 21 octobre 2008, La Voix de l’Est rapporte les propos du maire qui a affirmé que la Ville a bien des «idées» pour combler «ce trou». Mais il refuse pour le moment de lever le voile sur la teneur de ces projets. «On veut en faire un projet de communauté», dit-il. «On parle de développer une place publique et de laisser les familles se réapproprier le centre-ville. Mais pour ça, il faut qu'il y ait des commerces appropriés», explique Richard Goulet. «Une fois que ce sera démoli, on verra ce qu'on fait», a dit hier le maire.

    Il refuse de s'avancer pour le moment sur la nouvelle vocation que pourrait avoir le site. Dans le cas du Studio, Richard Goulet croit que les démarches légales pourraient s'étirer sur «quelques semaines», voire «quelques mois». «Si on peut le faire à l'intérieur de l'année en cours, ça serait très bien», dit-il.

    Dans son édition du 14 juillet 2009, La Voix de l’Est stipule que la Ville de Granby doit verser 104 000 $ aux ex-propriétaires du bar de danseuses Le Studio.

    Ce règlement n'est toutefois que temporaire et il pourrait s'écouler quelques mois avant que l'affaire ne soit réglée. Plusieurs mois pourraient être encore nécessaires pour qu'un règlement final intervienne entre les parties. "C'est sûr que le règlement final sera plus de 104 000 $", insiste Yvon Robichaud.

    En octobre 2009 le maire a fait arranger un petit parc qui comprend la tourbe, un arbre, 2 bancs, des poubelles et quelques haies aux prix de 17 000$. C’est ça, notre nouvelle « place publique » ?


    Il reste à dédommager les locataires du Studio qui réclament 1,2 millions. «Ça va coûter très cher à la Ville en dommages et intérêts. La Ville va payer cher ses erreurs», dit M. Pellerin, copropriétaire du Studio.

    Combien coûtera ce petit terrain vacant de 7 789 pieds carrés ? Selon l'évaluateur Guy Barbarie de la firme Les Évaluations Barbarie, un évaluateur indépendant, ce terrain vaut 156 000 $, ou plus spécifiquement, 20 $ le pied carré. Si ce compte peut être réglé pour 1,5 $M, les contribuables auront dépensé près de 200 $ le pied carré.

    Est-ce que nous sommes en présence d'un abîme financier qui peut dépasser largement le million de dollars pour un terrain qui vaut 156 000$ et, pour qui, aucun plan n’est annoncé ?


    Toni Lynn Trottier
    Granby, le 30 octobre 2009
    Lettre aux journaux non-publiée

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cette information, Pascal Bonin.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.